ET SI ON UTILISAIT PLUS D’EXPRESSIONS FRANÇAISES ? 120 expressions à connaître (3/4) !

expressions françaises

La langue française est riche de nombreuses expressions, remontant pour certaines à des temps anciens, qui, utilisées correctement, enrichissent l’expression écrite et également orale. Ces expressions existent souvent dans d’autres langues sous des formulations proches ou différentes.

EXPRESSION SIGNIFICATION
S’en aller en eau de boudin Partir en déconfiture. Aller à l’échec. Mal tourner.
S’endormir / se reposer sur ses lauriers Se contenter d’un premier succès.
S’entendre comme larrons en foire Très bien s’entendre.
S’inscrire en faux (contre quelque chose) Opposer un démenti, une dénégation.
Sage comme une image Calme, tranquille, très sage.
Sans bourse délier Sans payer. Sans qu’il en coûte rien.
Sans coup férir Sans rencontrer de résistance, sans difficulté.
Sans crier gare Sans prévenir, sans avertir. Inopinément, à l’improviste.
Sans queue ni tête Incohérent, incompréhensible.
Sans tambour ni trompette Discrètement, secrètement, sans bruit.
Savoir où le bât blesse Connaître les peines cachées, les ennuis secrets de quelqu’un.
Savonner la planche / glisser une peau de banane Utiliser des procédés déloyaux envers quelqu’un pour faire retarder ou échouer ce qu’il entreprend.
Scier la branche sur laquelle on est assis S’attaquer à une situation dont on bénéficie pourtant ou à des personnes dont on tire pourtant profit.
Se battre contre des moulins à vent Lutter contre des ennemis ou des difficultés imaginaires. Se battre contre quelque chose sans espoir de gagner.
Se croire sorti de la cuisse de Jupiter Se prendre pour quelqu’un de remarquable, d’exceptionnel. Être imbu de soi-même.
Se demander si c’est du lard ou du cochon Ne pas savoir à quoi s’en tenir, avoir du mal à comprendre de quoi il s’agit.
Se faire remonter les bretelles Se faire rappeler à l’ordre, plutôt vivement.
Se jeter dans la gueule du loup S’exposer imprudemment à un danger.
Se mettre au vert Aller se reposer, se refaire à la campagne. S’éloigner d’une situation ou d’un endroit stressant, dangereux, désagréable.
Se mettre martel en tête Se faire du souci, se laisser obséder par une inquiétude.
Se noyer dans un verre d’eau Être incapable de faire face (sereinement) à la moindre difficulté. Être complètement perdu une fois confronté au moindre changement.
Se parer des plumes du paon Chercher à tirer parti, se vanter d’avantages, de mérites qui reviennent à autrui.
Se porter / Être solide comme le Pont-Neuf Être en bonne santé, vigoureux.
Se porter comme un charme Très bien se porter, être en parfaite santé.
Se réduire comme une peau de chagrin Se réduire progressivement (jusqu’à ce qu’il n’en reste plus rien).
Se regarder en chiens de faïence Se regarder avec hostilité, se dévisager avec méfiance.
Se retirer sur l’Aventin Renoncer à / refuser de poursuivre une négociation ou un débat.
Se ronger les sangs Se faire beaucoup de souci. Être très inquiet.
Se saigner aux quatre veines Se priver (généralement pour quelqu’un). Se donner beaucoup de mal.
Se tenir (être) droit dans ses bottes Garder une attitude ferme et déterminée, sans plier. Avoir la conscience tranquille (même à tort).
Secret de polichinelle Faux secret, que tout le monde connaît.
Séparer le bon grain de l’ivraie Séparer les méchants et les bons, le mal et le bien.
Sonner l’hallali Annoncer la défaite, la ruine, la déchéance (de quelqu’un, de quelque chose). Proclamer sa victoire.
Sonner le tocsin Alerter, ameuter. Exciter l’opinion (contre quelqu’un).
Sortir de ses gonds Se mettre brutalement en colère, s’emporter.
Sous la férule de… Sous l’autorité, le pouvoir de…
Sur le fil du rasoir Dans une situation instable, dangereuse, critique, susceptible de mal se terminer ou de faire basculer d’un côté non souhaité.
Tailler des croupières Occasionner des difficultés, des embarras. Faire obstacles à des projets.
Tenir à quelque chose comme à la prunelle de ses yeux Tenir beaucoup, énormément à quelque chose.
Tenir la dragée haute à quelqu’un Faire sentir son pouvoir à quelqu’un. Faire longtemps attendre quelqu’un et ne lui procurer qu’une petite quantité de ce qu’il attend.

Suite, page suivante : cliquer sur « 2 » ci-dessous