ET SI ON UTILISAIT PLUS D’EXPRESSIONS FRANÇAISES ? 120 expressions à connaître (3/4) !

expressions françaises

La langue française est riche de nombreuses expressions, remontant pour certaines à des temps anciens, qui, utilisées correctement, enrichissent l’expression écrite et également orale. Ces expressions existent souvent dans d’autres langues sous des formulations proches ou différentes.

EXPRESSION SIGNIFICATION
S’en aller en eau de boudin Partir en déconfiture. Aller à l’échec. Mal tourner.
S’endormir / se reposer sur ses lauriers Se contenter d’un premier succès.
S’entendre comme larrons en foire Très bien s’entendre.
S’inscrire en faux (contre quelque chose) Opposer un démenti, une dénégation.
Sage comme une image Calme, tranquille, très sage.
Sans bourse délier Sans payer. Sans qu’il en coûte rien.
Sans coup férir Sans rencontrer de résistance, sans difficulté.
Sans crier gare Sans prévenir, sans avertir. Inopinément, à l’improviste.
Sans queue ni tête Incohérent, incompréhensible.
Sans tambour ni trompette Discrètement, secrètement, sans bruit.
Savoir où le bât blesse Connaître les peines cachées, les ennuis secrets de quelqu’un.
Savonner la planche / glisser une peau de banane Utiliser des procédés déloyaux envers quelqu’un pour faire retarder ou échouer ce qu’il entreprend.
Scier la branche sur laquelle on est assis S’attaquer à une situation dont on bénéficie pourtant ou à des personnes dont on tire pourtant profit.
Se battre contre des moulins à vent Lutter contre des ennemis ou des difficultés imaginaires. Se battre contre quelque chose sans espoir de gagner.
Se croire sorti de la cuisse de Jupiter Se prendre pour quelqu’un de remarquable, d’exceptionnel. Être imbu de soi-même.
Se demander si c’est du lard ou du cochon Ne pas savoir à quoi s’en tenir, avoir du mal à comprendre de quoi il s’agit.
Se faire remonter les bretelles Se faire rappeler à l’ordre, plutôt vivement.
Se jeter dans la gueule du loup S’exposer imprudemment à un danger.
Se mettre au vert Aller se reposer, se refaire à la campagne. S’éloigner d’une situation ou d’un endroit stressant, dangereux, désagréable.
Se mettre martel en tête Se faire du souci, se laisser obséder par une inquiétude.
Se noyer dans un verre d’eau Être incapable de faire face (sereinement) à la moindre difficulté. Être complètement perdu une fois confronté au moindre changement.
Se parer des plumes du paon Chercher à tirer parti, se vanter d’avantages, de mérites qui reviennent à autrui.
Se porter / Être solide comme le Pont-Neuf Être en bonne santé, vigoureux.
Se porter comme un charme Très bien se porter, être en parfaite santé.
Se réduire comme une peau de chagrin Se réduire progressivement (jusqu’à ce qu’il n’en reste plus rien).
Se regarder en chiens de faïence Se regarder avec hostilité, se dévisager avec méfiance.
Se retirer sur l’Aventin Renoncer à / refuser de poursuivre une négociation ou un débat.
Se ronger les sangs Se faire beaucoup de souci. Être très inquiet.
Se saigner aux quatre veines Se priver (généralement pour quelqu’un). Se donner beaucoup de mal.
Se tenir (être) droit dans ses bottes Garder une attitude ferme et déterminée, sans plier. Avoir la conscience tranquille (même à tort).
Secret de polichinelle Faux secret, que tout le monde connaît.
Séparer le bon grain de l’ivraie Séparer les méchants et les bons, le mal et le bien.
Sonner l’hallali Annoncer la défaite, la ruine, la déchéance (de quelqu’un, de quelque chose). Proclamer sa victoire.
Sonner le tocsin Alerter, ameuter. Exciter l’opinion (contre quelqu’un).
Sortir de ses gonds Se mettre brutalement en colère, s’emporter.
Sous la férule de… Sous l’autorité, le pouvoir de…
Sur le fil du rasoir Dans une situation instable, dangereuse, critique, susceptible de mal se terminer ou de faire basculer d’un côté non souhaité.
Tailler des croupières Occasionner des difficultés, des embarras. Faire obstacles à des projets.
Tenir à quelque chose comme à la prunelle de ses yeux Tenir beaucoup, énormément à quelque chose.
Tenir la dragée haute à quelqu’un Faire sentir son pouvoir à quelqu’un. Faire longtemps attendre quelqu’un et ne lui procurer qu’une petite quantité de ce qu’il attend.
Tenir les murs N’avoir aucune occupation, ne rien faire.
Tirer (retirer) son épingle du jeu Se dégager adroitement d’une situation délicate. Se retirer à temps d’une affaire qui devient mauvaise sans y perdre d’argent.
Tirer à boulets rouges Attaquer (quelqu’un ou quelque chose) en termes violents. Faire tomber (sur quelqu’un) une pluie d’injures ou de reproches.
Tirer à hue et à dia Aller dans des directions opposées. Agir de manière contradictoire, de façon désordonnée.
Tirer des plans sur la comète Faire des projets sur des hypothèses souvent peu vraisemblables ou vérifiables (et prendre un grand risque d’échouer).
Tirer les marrons du feu Entreprendre quelque chose de risqué ou dangereux pour le profit de quelqu’un d’autre. Tirer avantage d’une situation pour soi-même, parfois malhonnêtement.
Tirer sur l’ambulance Accabler quelqu’un qui est dans une situation désespérée. S’acharner sur quelqu’un que le sort a déjà beaucoup éprouvé.
Tomber / rentrer dans l’escarcelle Rentrer dans le portemonnaie / portefeuille (de quelqu’un). S’ajouter aux moyens financiers (de quelqu’un).
Tomber comme à Gravelotte Pleuvoir très fort. Tomber en grandes quantités ou de manière très rapprochée.
Tomber comme un couperet Arriver brusquement, souvent par surprise, et avec des conséquences désagréables.
Tomber dans le troisième / trente-sixième dessous Essuyer un échec retentissant. Tomber dans la misère, dans une grande détresse.
Tomber de Charybde en Scylla N’échapper à un danger (ou un inconvénient) que pour se frotter à un autre encore plus grave.
Tomber en rideau Tomber en panne, ne plus fonctionner.
Tomber sous le sens Être évident. S’imposer spontanément à l’esprit.
Tourner casaque / Retourner sa veste  Fuir. Changer brutalement d’opinion ou de parti.
Tout son soûl À satiété, autant qu’on veut.
Trancher le noeud gordien Résoudre un problème d’une manière expéditive. Trancher dans le vif, prendre une décision de manière radicale.
Travailler pour le roi de Prusse Travailler pour rien, ne pas être payé pour ses peines ou sa participation active.
Trouver son chemin de Damas Se convertir à une doctrine (après l’avoir combattue). Trouver sa voie.
Tuer (écraser, étouffer) dans l’oeuf Arrêter quelque chose, étouffer une affaire dès le départ, dès le début.
Tuer la poule aux oeufs d’or Se priver de profits futurs importants pour satisfaire des intérêts immédiats. L’avidité et l’impatience sont de vilains défauts. N’agir que pour le court terme, sans aucune vision à long terme.
Un âge canonique L’âge requis pour exercer certaines fonctions ecclésiastiques. Un âge respectable. Un âge (très) avancé.
Un amour platonique Un amour idéalisé, sans relations charnelles. Une affection mutuelle, morale, et dégagée des désirs physiques, entre deux personnes de différent sexe.
Un ange passe ! S’utilise lorsqu’il y a un silence prolongé dans une assemblée.
Un appel du pied Une invite discrète. Une proposition allusive.
Un baiser de Judas Une traîtrise, une félonie. Un geste d’affection cachant une intention sournoise.
Un ballon d’essai Un premier jet d’une chose rendue publique, l’annonce d’un projet afin de vérifier comment il sera accueilli par sa cible.
Un baroud d’honneur Un combat desespéré, perdu d’avance, livré pour sauver l’honneur.
Un bouc émissaire Une personne sur laquelle on fait retomber tous les torts, toutes les responsabilités.
Un capitaine d’industrie Le patron d’une grande entreprise.
Un cautère sur une jambe de bois Une mesure complètement inutile, inefficace.
Un cheval de Troie Un piège, un moyen secret pour s’introduire chez l’ennemi, chez l’adversaire.
Un choix cornélien Un dilemme, un choix extrêmement difficile. Un choix qui oppose la raison et les sentiments, ou l’honneur et ces derniers.
Un colosse aux pieds d’argile Quelqu’un ou quelque chose dont la force ou la solidité n’est qu’apparence ou qui repose sur une base fragile.
Un combat homérique Un combat spectaculaire, épique, héroïque, fabuleux, surhumain…
Un compte d’apothicaire Une facture exagérée. Un calcul compliqué dont les résultats n’ont aucun intérêt ou sont difficilement vérifiables.
Un coup de Jarnac Un coup habile, décisif, mais inattendu. Un coup donné par traîtrise.
Un coup de Trafalgar Un accident désastreux et généralement inattendu. Un très mauvais coup.
Un fil d’Ariane Un moyen de se diriger au milieu des difficultés. Une voie à suivre pour arriver à un résultat difficile à atteindre. Un guide entre deux points difficiles à relier.
Un homme de l’art – C’est du grand art – L’enfance de l’art Un expert dans son métier – C’est superbement réalisé – Quelque chose de simple à faire
Un homme de paille Une personne qui agit comme prête-nom d’une autre, souvent dans une affaire douteuse.
Un jugement de Salomon Un jugement empreint de sagesse et d’équité. Un jugement qui partage les torts entre deux parties.
Un lit de Procuste Une mutilation d’une oeuvre ou d’un projet pour les rendre conforme à un modèle. Une uniformisation au prix d’une déformation ou dégradation, ou bien d’une élimination de ce qui ne rentre pas dans le moule.
Un panier de crabes Un ensemble de personnes qui se haïssent et cherchent à se nuire.
Un pavé dans la mare Quelque chose qui trouble une situation sans histoire, qui fait scandale, qui dérange une situation ou des habitudes bien tranquilles.
Un pense-bête Objet, note destiné à rappeler ce qu’on a projeté de faire.
Un pétard mouillé Une action, une révélation qui devrait être sensationnelle ou spectaculaire, mais qui ne fait aucun effet. Une nouvelle importante qui se révèle fausse.
Un point d’orgue Un moment intense au cours d’une action ou d’une succession d’évènements.
Un procès d’intention Une accusation ou critique portant non pas sur des actes, mais sur des intentions supposées. Une accusation injuste ou insuffisamment fondée.
Un suppôt de Satan Une personne méchante, malfaisante.
Un travail de bénédictin Un travail intellectuel de longue haleine. Un travail qui exige beaucoup de patience et de soin.
Un travail de titan Un travail énorme, colossal, gigantesque.
Un vieux loup de mer Un vieux marin aguerri (et parfois sauvage et bourru).
Un violon d’Ingres Une activité à laquelle on aime se consacrer en dehors de sa profession. Un hobby.
Une auberge espagnole Un lieu / une situation où on ne trouve que ce qu’on y a apporté. Un endroit où on trouve de tout, où on rencontre n’importe qui.
Une bête de somme Une personne effectuant des travaux pénibles.
Une chasse aux sorcières Une persécution organisée et généralement injuste (très souvent par un gouvernement contre ses opposants).
Une cinquième colonne Une organisation qui, à l’intérieur d’un lieu (ville, pays…), opère en faveur de l’ennemi. Des services secrets d’espionnage d’un pays étranger.
Une douche écossaise Un traitement très contrasté (agréable, désagréable…).
Une éminence grise Une personne qui influence discrètement les décisions prises publiquement par d’autres.
Une guerre picrocholine Un conflit entre personnes ou institutions, déclenché pour des raisons obscures ou ridicules.
Une levée de boucliers Une démonstration collective d’opposition.
Une madeleine de Proust Un micro-évènement qui fait ressurgir des souvenirs de jeunesse. Un acte mineur porteur d’une forte charge émotionnelle.
Une main de fer dans un gant de velours Une autorité ferme sous une apparence douce. Ferme, mais diplomate.
Une mise en abyme Une oeuvre imbriquée dans une oeuvre de même type.
Une offre / promesse de Gascon Une offre peu sérieuse, une promesse non tenue.
Une république bananière Une ‘république’, un État, un gouvernement corrompu.
Une sensibilité d’écorché vif Une sensibilité excessive, exacerbée.
Une tempête dans un verre d’eau Beaucoup de bruit ou d’agitation pour pas grand chose.
Une tour de Babel Un lieu, une réunion où règne la confusion, où les gens ont des difficultés pour s’entendre, se comprendre.
Une tunique de Nessus Un cadeau empoisonné, un présent funeste. Une passion dévorante.
Une vérité de La Palice / Une lapalissade Une évidente vérité qui prête à rire.
Une victoire à la Pyrrhus Une victoire chèrement acquise, au résultat peu réjouissant.
Une voix de stentor Une voix puissante, très forte.
Vaincre / briser le signe indien Vaincre la malchance. Briser le mauvais sort.Interrompre une série noire.
Vendre / donner son âme au diable Conclure avec le diable un pacte selon lequel il accorde certains privilèges pendant la vie terrestre (science, jeunesse, puissance surnaturelle…) en échange de la possession et de la damnation éternelle de l’âme. Aliéner sa liberté, sa dignité en échange de quelque chose.
Vendre la peau de l’ours (avant de l’avoir tué) Se féliciter trop tôt d’un succès pas encore acquis. Disposer trop vite d’une chose qu’on ne possède pas encore réellement.
Voir quelque chose par le petit bout de la lorgnette Ne voir des choses qu’une petite partie, qu’un aspect accessoire dont on exagère l’importance, au point de négliger l’ensemble. Avoir des vues étriquées, un esprit étroit.
Vouer aux gémonies Accabler quelqu’un, lui faire de violents reproches ou l’humilier publiquement. Livrer quelqu’un au mépris public, le couvrir de honte.
Vouloir le beurre et l’argent du beurre Tout vouloir, sans contrepartie. Vouloir gagner sur tous les plans.

Aller plus loin :

ET SI ON UTILISAIT PLUS D’EXPRESSIONS FRANÇAISES ? 120 expressions à connaître (1/4) !

ET SI ON UTILISAIT PLUS D’EXPRESSIONS FRANÇAISES ? 120 expressions à connaître (2/4) !

ET SI ON UTILISAIT PLUS D’EXPRESSIONS FRANÇAISES ? 120 expressions à connaître (4/4) !

Publicités