ET SI ON UTILISAIT PLUS D’EXPRESSIONS FRANÇAISES ? 120 expressions à connaître (4/4) !

expressions françaises

La langue française est riche de nombreuses expressions, remontant pour certaines à des temps anciens, qui, utilisées correctement, enrichissent l’expression écrite et également orale. Ces expressions existent souvent dans d’autres langues sous des formulations proches ou différentes.

EXPRESSION / SIGNIFICATION

  • À beau mentir qui vient de loin
    • On peut facilement raconter des mensonges (et être cru) quand ce qu’on dit n’est pas vérifiable.
  • À bouche que veux-tu
    • Abondamment, à profusion.
  • À bras-le-corps
    • Avec les bras passés autour du corps (d’un autre), fermement, avec une grande énergie, en s’y attelant sérieusement.
  • À bras raccourcis
    • En donnant des coups violents. Pour attaquer ou agresser.
  • À bride abattue
    • Sans aucune retenue. Très rapidement, à toute vitesse.
  • À cheval donné on ne regarde pas la bride / la bouche / les dents
    • Il faut toujours être content d’un cadeau reçu. On ne doit pas critiquer un cadeau, quand bien même aurait-il un défaut.
  • À force de crier au loup
    • À force de donner de fausses alertes… l’alerte véritable n’est plus écoutée.
  • À l’usage du dauphin
    • Se dit d’un texte – expurgé de ce qui pourrait choquer le public auquel il est destiné ; adapté pour les besoins d’une cause.
  • À la mode de Bretagne
    • Désigne des parents éloignés à qui on donne des noms de proches parents (cousin, tante…). Marque une relation lointaine entre deux choses.
  • À la petite semaine
    • Sans réflexion préalable, ambition ou vision à long terme.
  • À Pâques ou à la Trinité
    • À une date indéterminée. Jamais.
  • À plein badin
    • À toute vitesse.
  • Acheter/vendre chat en poche
    • Conclure un marché sans voir/montrer l’objet de la vente (avec le risque de se faire duper).
  • Adieu, veau, vache, cochon, couvée
    • Formule généralement citée lorsqu’on doit, avec déception, faire une croix sur ce qu’on espérait.
  • Aller (à quelqu’un) comme un tablier à une vache / comme des guêtres à un lapin
    • Lui aller très mal.
  • Aller à Tataouine
    • Aller très loin, au bout du monde. Aller en enfer.
  • Aller / battre à Niort
    • Nier.
  • Aller sur la haquenée des cordeliers
    • Se déplacer à pied, un bâton à la main.
  • Amis jusqu’aux autels / jusqu’à la bourse
    • Très amis, tant qu’il n’y a rien de contraire à la religion / qu’il n’est pas question de prêt d’argent.
  • Apporter de l’eau au moulin (de quelqu’un)
    • Donner involontairement des arguments à son interlocuteur au cours d’un débat. Fournir des arguments permettant d’étayer une opinion.
  • Attendre quelqu’un comme les moines l’abbé
    • Ne pas attendre une personne.
  • Attendre sous l’orme
    • Attendre très longtemps, en vain.
  • Au creux de la vague
    • Dans une mauvaise situation psychologique, économique…Au bas de sa popularité (pour un artiste).
  • Au diable vauvert
    • Extrêmement loin.
  • Au doigt mouillé
    • Très approximativement. De manière très imprécise / empirique.
  • Au marc le franc
    • Proportionnellement, au prorata.
  • Au ras des pâquerettes
    • Sans intérêt, sans envergure. Désolant.
  • Au royaume / pays des aveugles, les borgnes sont rois
    • Un médiocre paraît remarquable parmi des gens sans valeur. Il est facile pour un ignorant de briller parmi de plus ignorants que lui.
  • Autant que faire se peut
    • Dans la mesure du possible. Autant que possible.
  • Aux petits oignons
    • Avec beaucoup de soins et/ou d’attention. Parfait, très bien.
  • Avaler des poires d’angoisse
    • Subir des traitements cruels. Vivre des situations très désagréables.
  • Avoir des jambes de faucheur / faucheux
    • Avoir des jambes très longues.
  • Avoir des oursins dans la poche / le porte-monnaie
    • Être avare.
  • Avoir des yeux de lynx
    • Avoir une excellente vue, le regard perçant. Par extension, y voir clair dans les affaires ou dans le comportement des autres.
  • Avoir du chien
    • Pour une femme, avoir un charme un peu canaille, du sex-appeal.
  • Avoir du pain sur la planche
    • Avoir beaucoup de travail, de tâches à accomplir.
  • Avoir du sang de navet
    • Manquer de vigueur ou de courage.
  • Avoir l’air de revenir de Pontoise
    • Avoir l’air confus, troublé. Ne pas comprendre ce qui se passe.
  • Avoir l’estomac dans les talons
    • Avoir très faim.
  • Avoir la foi du charbonnier
    • Avoir une conviction absolue, inébranlable et naïve.

Suite, page suivante : cliquer sur « 2 » ci-dessous