LA CHANDELEUR : ses origines, sa symbolique et ses traditions

chandeleur

La Chandeleur ou fête des chandelles, qui a lieu le 2 février (40 jours après Noël) est une ancienne fête païenne et latine. Devenue par la suite une fête religieuse chrétienne, elle commémore la Présentation du Christ au Temple.

Son histoire

Dans la Rome antique, aux environs du 15 février, avait lieu la fête des Lupercales inspirées de Lupercus, dieu de la fécondité et des troupeaux. Cette fête sera plus tard associées à la Chandeleur du fait de son caractère purificateur.

Chez les Celtes, on fêtait Imbolc le 1er février, rite en l’honneur de la déesse Brigit, célébrant la purification et la fertilité au sortir de l’hiver. Les paysans faisaient des processions portant des flambeaux et parcouraient les champs invoquant la déesse de purifier la terre avant les semailles.

En Europe, l’ours fit l’objet d’un culte jusqu’au cœur du Moyen Âge par les peuples germains, scandinaves, et celtes. Ceux-ci célébraient la sortie d’hibernation de l’ours au tout début du mois de février. Cette fête était caractérisée par des déguisements ou travestissements en ours, et des simulacres d’enlèvements de jeunes filles.

Cherchant à éradiquer ce culte païen, l’Église catholique institua la fête de la Présentation de Jésus au Temple.

En 472, la Chandeleur est associée aux « chandelles » par le pape Gélase Ier qui organise des processions aux flambeaux le 2 février. La fête de présentation au temple est célébrée dès le IVe siècle à Jérusalem.chandeleur

La fête de la Nativité étant fêtée le 25 décembre depuis sa fixation en l’an 354 par le pape Libère, le 2 février se situe quarante jours après.

Dans les églises, les torches sont progressivement remplacées par des chandelles bénites dont la lueur est supposée éloigner le mal. Elles rappellent aussi que le Christ est la lumière du monde. Les chrétiens rapportent ensuite les cierges à la maison pour protéger leur foyer.

Depuis 1372, La Chandeleur est associée à la purification de la Vierge, à ses relevailles (rite  célébrant le don de la vie, le don de l’enfant et la beauté de la maternité, la mère étant bénie et célébrée après l’épreuve de la grossesse et de l’accouchement en vue de la fortifier dans l’exercice de la maternité).

Quelle est l’origine des crêpes ?

Les crêpes à la forme ronde et à la couleur dorée rappelaient le retour du soleil après la nuit de l’hiver, ce qui explique leur fabrication à la Chandeleur.

Moment de l’année où les jours s’allongent, marquant le début des semailles d’hiver, la farine excédentaire servait à confectionner des crêpes, symbole de prospérité pour l’année à venir.crêpe

Une tradition remontant à la fin du Ve siècle pour connaître la prospérité toute l’année consiste à faire sauter les crêpes de la main droite, en tenant une pièce d’or dans la main gauche, tout en faisant attention que la crêpe atterrisse bien dans la poêle. La première crêpe dans laquelle la pièce d’or est enroulée doit être gardée au sommet d’une armoire, la crêpe étant réputée ne pas moisir et éloigner la misère et le dénuement.

La Chandeleur dans le monde

Il existe depuis 1497, à Tenerife, une Fête de la « Candelaria » dédiée à la Vierge. Cet archipel espagnol est le premier à avoir commencé l’identification de la Chandeleur avec la Vierge Marie suite à son apparition à deux indigènes de Tenerife (Îles Canaries).

En France, Belgique ou Suisse francophone, on prépare les crêpes à la Chandeleur.

A cette occasion, toutes les bougies de la maison doivent être allumées,  la crèche de Noël peut être rangée à partir de la Chandeleur (dernière fête du cycle de Noël).

Au Luxembourg, la tradition du Liichtmëssdag consiste pour les enfants à parcourir les rues l’après-midi ou la soirée du 2 février avec un lampion fait maison et à chanter une chanson traditionnelle, la « Léiwer Härgottsblieschen ». Ils reçoivent en échange des sucreries ou de la menue monnaie.chandeleur

Au Mexique, le 2 février a lieu la célébration de la présentation de l’enfant Jésus au Temple, l’enfant est enlevé de la crèche, habillé et adoré. La personne devant se charger de l’organisation de la Chandeleur est désignée le jour de l’Épiphanie.

Celui ou celle qui trouve la fève en forme d’enfant Jésus dans la brioche est nommé parrain ou marraine de l’enfant et est chargé de l’habiller le jour de la Chandeleur avec des vêtements décorés et de l’apporter à l’église pour le faire bénir. Il ou elle doit également préparer les tamales, préparations en forme de papillote à base de maïs.

Aux États-Unis, la célébration de la Chandeleur est toujours vivace en Louisiane, dans la vallée du Mississippi ou dans le Maine; tout comme au Canada, au Québec et en Acadie. chandeleurDans les autres états ou provinces, elle a été supplantée dans les médias par le jour de la marmotte. Selon la tradition, ce jour-là, on doit observer l’entrée du terrier d’une marmotte. Si celle-ci émerge et qu’elle ne voit pas son ombre parce que le temps est nuageux, l’hiver finira bientôt. En revanche, si elle voit son ombre, car le temps est lumineux et clair, elle sera effrayée et se réfugiera de nouveau dans son trou, et l’hiver durera encore six semaines supplémentaires.

Aller plus loin :

CRÊPES DE LA CHANDELEUR : la recette légère et savoureuse

CRÊPES SUZETTE : la recette facile et savoureuse

AUMÔNIÈRE DE LA CHANDELEUR AU CHOCOLAT : la recette facile et traditionnelle

GÂTEAU DE CRÊPES A LA CRÈME PÂTISSIERE : la recette facile et raffinée

NAVETTES DE MARSEILLE: la recette facile et traditionnelle