MANAGEMENT A DISTANCE : défis et bonnes pratiques

manager à distance

Près de 20 % des collaborateurs travaillent à distance de leur manager. En 2020, cela pourrait concerner 40 % des emplois, d’où l’urgence de former les managers à cette nouvelle donne. Le management à distance requiert d’autant plus d’implication et de proximité que le collaborateur est éloigné du manager.

Qu’est ce que le management à distance ?

Le management à distance est le management de collaborateurs physiquement éloignés de leur manager et de leurs collègues.

Il peut s’agir de collaborateurs :

  • « virtuels » qui travaillent dans un autre lieu que celui du manager,
  • gérés à distance: le manager étant souvent en déplacement,
  • disposant d’horaires flexibles ou aménagés, travaillant pour partie au bureau et à domicile. 

Quelles sont les difficultés liées au management à distance ?

  •  l’affaiblissement du lien, de la cohésion d’équipe et du sentiment d’appartenance, du fait de l’absence de relations interpersonnelles directes ;
  •  la difficulté de communiquer ou d’utiliser des outils numériques favorisant la proximité et le dialogue ;
  • la gestion des conflits, plus difficile à distance ;
  • les modalités de planification et de reporting devant éviter de tourner au « tout contrôle » ;
  • la circulation de l’information, généralement cloisonnée en entreprise ;
  • le suivi de la motivation et de l’engagement.

De fait, l’éloignement des collaborateurs nécessite de renforcer la proximité.

Suite, page suivante : cliquer sur  » 2″ ci-dessous