PRISE DE NOTES VISUELLE ou « SKETCHNOTING » : une méthode d’apprentissage ludique très efficace

sketch noting

Comment procéder ?

L’apprentissage du sketchnoting n’est pas difficile, mais demande un minimum d’entraînement, de dépassement des appréhensions personnelles sur ses capacités en dessin, d’intégrer quelques éléments formels de base (personnages, formes simples – triangles, carrés, ronds, flèches, connecteurs) et d’écrire les textes avec soin.

Cela peut se faire en trois temps : une phase de prise de notes classique ou seulement des mots clés, une phase de « crayonné » qui pose les bases de la sketchnote et ensuite la finalisation (le passage au noir et à la couleur).

Pour se lancer, il faut s’agit de :

  • commencer progressivement par petites touches sur un sujet sans enjeu (comment organiser son temps de la semaine à venir par exemple);
  • définir ses objectifs (but, résultats);
  • se lancer à dessiner, filtrer les informations et les placer sur une page;
  • maîtriser les éléments visuels pour organiser l’information (personnages, conteneurs, courbe, bannières, cercles, progression par escalier, lignes brisées, quadrillage…);
  • ajouter un titre de manière à le souligner par rapport à l’ensemble et travailler sur le lettrage et la typographie pour faciliter la lecture;
  • disposer les éléments sur la page en adoptant une structure [colonnes, bandes horizontales, cases, puces numérotées] et des séparateurs pour faciliter le trajet visuel;
  • exprimer les idées à l’aide de mots clés, de phrases courtes, de dessins, d’icônes, de symboles, d’illustrations et de personnages;
  • utiliser la couleur en alternant les couleurs chaudes et froides pour regrouper ou séparer les informations [délimiter les espaces, créer des contrastes…], enjoliver [décorer, faire briller…], créer du relief [surligner ou souligner une info importante…];
  • finaliser la planche après coup en retravaillant contrastes, taille des éléments, ombres, profondeur, répétition.

sketchnotingQuels outils sont disponibles ?

En dehors des applications permettant de combiner des images, il existe des outils libres pour s’exercer [sketch et sketchboard.io] ou pour animer ses dessins.

Méthode de prise de notes ludique très efficace, mêlant différents sens, elle favorise l’attention et s’adapte à tout type de mémoire [visuelle, verbale, kinesthésique…]. Elle a par ailleurs un pouvoir apaisant, permettant de ralentir le rythme favorisant la mémorisation à long terme.

Aller plus loin :

CARTE MENTALE ou MIND MAPPING