MARDI GRAS : ses origines et ses traditions

carnaval

Mardi gras marque la fin de la semaine des « sept jours gras » appelés aussi « jours charnels ». Il est suivi par le mercredi des Cendres et le carême, durant lequel les chrétiens doivent observer jeune et abstinence, « manger maigre » durant 40 jours jusqu’au dimanche de Pâques.

Situés juste avant le « carême-entrant » (ou « carême-prenant »), les « sept jours gras » sont l’occasion d’un défoulement collectif lors du carnaval et se terminent en apothéose avec le Mardi gras.

Comment est fixée la date Mardi Gras ?

La date de Mardi gras, qui n’est pas inscrite dans le calendrier liturgique et n’est pas un jour férié, est liée à celle de Pâques (premier dimanche suivant la pleine lune après l’équinoxe de printemps du 21 mars). Elle se situe 47 jours avant Pâques (entre le 3 février et le 3 mars). En 2019, la fête de Mardi gras aura lieu le mardi 5 mars; une situation rare, Mardi gras se déroulant souvent en février. 

  • Année 2019 : mardi 5 mars ;
  • Année 2020 : mardi 25 février.

Au XVIIIe siècle, le premier jour de la semaine des jours gras était le Jeudi gras; les deux jours précédents, Dimanche gras et Lundi gras. 

Quelles sont les origines de Mardi Gras ?

Sous l’Empire romain, l’année commençait en mars, considéré comme le mois du réveil de la terre après la période hivernale. Selon les païens, pour qu’il y ait une période de renouveau, il était nécessaire qu’il y ait le chaos, l’hiver devant être vaincu lors d’une joute pour céder la place au printemps. Au fil du temps, les joutes ont été remplacées par des cortèges et l’hiver par un personnage en bois ou en paille, de taille imposante, portant une couronne et des attributs royaux, transporté sur un char fleuri avant d’être brûlé à la fin du défilé. Le carnaval était né.

Les chrétiens se sont réappropriés ce jour qui correspond à la période autour du Mercredi des cendres. Avant l’austérité du Carême, ce jour célèbre la joie et l’abondance.

Cette célébration est ainsi passée en quelques siècles de fête païenne marquant la fin de l’hiver à une célébration chrétienne (aux alentours du IVe siècle), avant de devenir une journée de tous les excès.

mardi gras

Suite, page suivante : cliquer sur « 2 » ci-dessous