GÉNÉRATION ALPHA (2012-… ) : une génération née DANS le numérique

generation alpha

Instaurer un solide rapport de confiance est nécessaire pour communiquer avec ce jeune public surinformé et déjà très sollicité.

Génération la plus informée de l’histoire de l’humanité, elle promet d’être plus indépendante et entreprenante, par choix ou nécessité. Elle sera confrontée à la  généralisation de la freelancisation , l’économie devenant une gig économie (économie à la demande).

En l’absence de régulation contraignante, la sphère publique protectrice se rétrécissant, il est probable qu’elle connaisse encore plus de précarité et d’inégalités que les générations précédentes.

Ultra adaptable, s’autoformant en permanence grâce au blended learning, fonctionnant en mode projet, cette génération aura à relever des défis immenses.

Les futures vagues de transformation digitale (internet des objets, intelligence artificielle, web 3.0….) promettent de bouleverser la société, le rapport au travail, les interactions économiques et le lien social.

Aller plus loin :

Les grandes générations sociales occidentales du XXe et XXIe siècle