RÉPLIQUES CULTE : florilège

24-05-2019

Une réplique culte est une phrase célèbre et populaire provenant d’une œuvre de fiction (cinéma, théâtre, …). Elles sont souvent tirées d’une œuvre culte, originale, avant-gardiste, à laquelle un groupe d’admirateurs ou de fans dédie un véritable culte.

Une fois reprises par de nombreuses personnes, les répliques culte peuvent devenir un phénomène de mode, utilisées, détournées ou non, dans le domaine humoristique et publicitaire.

Quelques répliques culte au théâtre et au cinéma :

Théâtre
« Mais que diable allait-il faire dans cette galère ? »Molière dans Les Fourberies de Scapin
« Il faut manger pour vivre et non pas vivre pour manger. »Molière dans L’Avare, repris de Socrate
« Va, je ne te hais point. »Corneille dans Le Cid
« Je le vis, je rougis, je pâlis à sa vue. »Racine dans Phèdre
Cinéma américain
« Houston, on a un problème (Houston, we have a problem)»Réplique de l’astronaute James « Jim » Lovell (Tom Hanks) dans Apollo 13 (1995)
« Franchement, ma chère, c’est le cadet de mes soucis (Frankly, my dear, I don’t give a damn). »Réplique de Rhett Butler (Clark Gable) dans Autant en emporte le vent (1939)
« Eh bien… personne n’est parfait ! (Well… nobody’s perfect!) »Réplique de Osgood Fielding III (Joe E. Brown) dans Certains l’aiment chaud (1959)
« Au plaisir de te regarder, ma petite (Here’s looking at you kid). »Réplique de Rick Blaine (Humphrey Bogart) à Ilsa Lund (Ingrid Bergman) dans Casablanca (1942)
« Maman disait toujours, « la vie, c’est comme une boîte de chocolats : on ne sait jamais sur quoi on va tomber » (Mama always said life was like a box of chocolates, you never know what you’re gonna get). »Réplique de Forrest Gump (Tom Hanks) dans Forrest Gump (1994)
« Dieu crée les dinosaures. Dieu détruit les dinosaures. Dieu crée l’homme. L’homme détruit Dieu. L’homme crée les dinosaures (God creates dinosaurs. God destroys dinosaurs. God creates man. Man destroys God. Man creates dinosaurs).
Article suivant