ASCENSION : son histoire, sa signification

Le lieu de l’Ascension

D’après Saint Luc, l’Ascension se serait produite à Béthanie, le village où vivent Marthe, Marie et Lazare, les amis de Jésus et où Jésus a ressuscité Lazare.

La Tradition la situe au sommet du mont des Oliviers où une église, l’église de l’Ascension, a été édifiée autour de la pierre qui recèlerait la dernière empreinte du pied de Jésus sur terre avant son ascension vers les cieux.

L’église de l’Ascension est une petite construction isolée qui faisait partie d’un complexe plus vaste à l’époque des croisades intégrée aujourd’hui à la « Mosquée de l’ascension », construite au sommet du Mont des Oliviers en mémoire de l’ascension de Jésus-Îsâ. C’est la seule mosquée au monde où a lieu chaque année, la pratique de l’Eucharistie à l’occasion de la fête de l’Ascension.

Selon la tradition chrétienne, en montant aux Cieux lors de l’Ascension, Jésus exprime ce que signifie sa résurrection d’entre les morts, à savoir entrer dans la gloire de Dieu. C’est aussi l’avenir des femmes et des hommes : entrer dans la gloire du Père qui leur est promise.