LES 5 LANGAGES DE L’AMOUR

Le besoin de se sentir aimé de façon authentique et sincère est pour l’être humain un besoin fondamental. Après plusieurs années de conseil conjugal, Gary Chapman, pasteur baptiste et conférencier américain, s’est rendu compte que chacun d’entre nous était réceptif à un type de langage amoureux parmi les cinq types de langage qu’il a identifié. Prendre le temps de comprendre et de s’exprimer dans le langage amoureux auquel est sensible son partenaire (qui peut être différent du sien) permettrait de renforcer le couple.

Les langages de l’amour

L’amour s’entretient au jour le jour et nécessite un langage adapté à chacun, mettant l’accent soit sur les paroles, le partage, les cadeaux, les actions ou le contact physique. 

Selon la théorie de Gary Chapman, il existerait cinq « langages de l’amour » :

  • Les paroles valorisantes,
  • les moments de qualité,
  • les cadeaux,
  • les services rendus,
  • le contact physique.

Chaque personne serait sensible à un langage amoureux principal et, dans une moindre mesure, à un langage secondaire.lang.png

  • Les paroles valorisantes

Les paroles valorisantes prennent la forme de compliments, d’encouragements verbaux au format court, exprimés de façon simple et directe.

Mettre en valeur ce qui est positif, complimenter permet d’enclencher une spirale vertueuse ; les critiques et les remontrances répétées produisant l’effet inverse. Le cerveau humain aurait besoin de cinq compliments pour annuler un reproche ou une critique.

Adresser des compliments sincères à son conjoint est une façon de lui faire comprendre qu’il est respecté et estimé. Encourager son partenaire, c’est lui donner confiance en lui et l’aide à se réaliser.

Ces paroles encourageantes, aimables, humbles portent, s’ils elles sont prononcées sur un ton approprié (naturel, gentil, sincère…) : je t’aime ma chérie; cette robe te va très bien ! Tu me fais toujours rire; je suis bien avec toi; tu m’as manqué, …

  • Les moments de qualité

Les moments de qualité sont les bons moments passés ensemble durant lesquels l’on accorde toute son attention à son partenaire.

« Passer du temps avec son partenaire, c’est être ensemble, lui prêter attention, partager quelque chose de significatif, écouter et communiquer » écrit Gary Chapman.

C’est se regarder, parler, écouter, le ou la prendre dans ses bras, se promener ensemble, préparer un dîner ensemble (discuter durant sa préparation et sa dégustation), partager des projets d’avenir.

Lorsque l’on a des enfants, il faut multiplier les moments de qualité à la fois avec son partenaire et sa famille (partenaire et enfants).

Ce langage de l’amour est une forme d’attention entière et indivisible où le partenaire est au centre de son attention.

Du fait de la technologie omniprésente, le temps de qualité a diminué. Poser son téléphone, s’éloigner de la télévision et de toute autre distraction, écouter, communiquer et partager des conversations enrichissantes permet d’être ensemble, de prêter attention les uns aux autres.

Suite, page suivante : cliquer sur « 2 » ci-dessous