PO’E À LA BANANE : la recette facile

Un po’e, terme tahitien, est un dessert polynésien à base d’amidon de manioc, de lait de coco, de sucre et de fruits ou de tubercules.

Le terme tahitien po’e proviendrait du terme proto-polynésien poke, signifiant  » mélanger ; dessert préparé par malaxage ». Ce dessert est appelé poke dans toutes les langues polynésiennes, sauf le tahitien.

Il existe différents po’e, classiques de la cuisine de Tahiti, servis lors des banquets tahitiens et vendus sur les marchés : le po’e ’ī’ītā (à la papaye), le po’e mei’a (à la banane), le po’e hi’o (« po’e miroir » à l’eau de coco), le po’e ’ape (au taro géant), le po’e māpē (à la châtaigne tahitienne), le po’e mauteni (au potiron).
La fabrication des po’e reste artisanale et leur distribution locale.

Niveau de difficulté : facile
Temps de préparation : 15 min
Temps de repos : –
Temps de cuisson : 35 min
Temps total : 50 min
Ingrédients : 6 personnes
8 bananes 
amidon de manioc (1/2 du volume des bananes en purée)
sucre (1/4 du volume des bananes en purée)
1/4 l de lait de coco
vanille liquide selon
0.020 l d’uile
1 feuille de bananier

Préparation :

  • Préchauffer le four à 180ºC.
  • Faire cuire les bananes non épluchées dans de l’eau durant 15 min environ.
  • Égoutter, éplucher et écraser en purée.
  • Ajouter aux bananes, la moitié de leur volume en amidon (2 bols de bananes pour 1 bol d’amidon) et le quart de leur volume en sucre. Bien mélanger.
  • Ajouter l’extrait naturel de vanille et bien mélanger.
  • Passer la feuille de bananier sur le gaz pour la ramollir puis huiler.
  • Mettre la préparation au centre de la feuille de bananier et plier de façon à l’enfermer complètement, puis déposer dans un plat huilé.
  • Enfourner 40 à 45 min environ.
  • Sortir, déplier la feuille de bananier et mettre dans un plat de service.
  • Couper en carrés, verser le lait de coco et mélanger avec soin.
  • Servir.
  • Déguster !