EXPRESSIONS FRANÇAISES AVEC LE « CORPS »

Le mot corps peut se rapporter à la forme, aux performances physiques de la part matérielle d’un être animé, à son fonctionnement physiologique ou à son état de santé. Il est aussi utilisé pour caractériser un être inanimé. Il comporte aussi un sens figuré souvent mis en opposition avec l’âme ou l’esprit.

De nombreuses expressions françaises y ont recours exploitant ses nombreuses acceptions.

Les expressions françaises avec le mot « corps »
À corps et à crisDéformation de l’expression à cors et à cris (référence à la chasse au cor) : avec insistance, bruit, force
À corps perduAu mépris du danger ; impétueusement, sans précaution.
À son corps défendantContre sa volonté, de mauvais gré, à contre-coeur.
Avoir du corps– En parlant d’un vin, donner une sensation de plénitude résultant d’un ensemble de qualités.
– En parlant d’un tissu, avoir de l’épaisseur, de la solidité.
– Avoir de larges et longues côtes, bien développées. 
Avoir l’âme/ la vie chevillée au corpsAvoir la vie dure, résister à toutes les maladies, à un terrible accident.
Avoir le corps lâche Souffrir de problèmes intestinaux.
Avoir le corps nouéÊtre contracté sous l’effet de l’émotion, de la fatigue, de la nervosité.
Avoir le diable au corps– Manifester une grande énergie, de la vivacité.
– Faire le mal consciemment.
– Être pris d’une passion amoureuse violente.
Avoir ne mauvaise affaire sur le corpsÊtre impliqué dans une affaire compromettante, dangereuse.
 
Avoir un corps de fer Être de constitution robuste, être résistant.
Bourreau de son corpsPersonne qui abuse de ses forces, se dépense sans se ménager. 
Ce papier a du corpsÉpaisseur, consistance.
C’est un corps gracieuxC’est une personne qui ne semble pas soumise à certaines nécessités physiologiques. 
C’est un drôle de corpsC’est un homme singulier. 
C’est un pauvre corpsC’est un homme sans vigueur et dépourvu d’esprit. 
Châtier son corps/ sa chairS’imposer des souffrances ou des privations par esprit de pénitence.
Corps et âmeTout entier, sans réserve.
Corps à corpsAu contact immédiat de l’adversaire.
– En abordant directement, résolument quelqu’un ou quelque chose.
Corps certainChose bien déterminée, non susceptible d’être remplacée par une autre, contrairement à une chose fongible. 
Corps et bienLes personnes comme les biens matériels. 
Corps étrangerSubstance ou objet se trouvant indûment dans un organe, un orifice ou un conduit du corps humain. 

Citation sur le corps :

“Un esprit sain dans un corps sain.”

Juvénal

Suite de l’article, page 2