ET SI ON RÉDIGEAIT EN FRANCAIS « SOUTENU » ? 100 connecteurs logiques à connaître et à utiliser !

Les connecteurs logiques sont des mots-outils qui précisent la logique d’un raisonnement en établissant des relations logiques entre des événements ou des idées (cause, conséquence, but, opposition, etc.).

Ils sont très utiles dans l’argumentation, l’explication et la narration, jouant un rôle clé dans l’organisation et la cohérence d’un texte, en soulignant les articulations.

Il peut s’agir :

  • d’adverbes ou de locutions adverbiales (soudain, cependant,…) ou de locutions adverbiales (en effet, de fait, du reste,…) ;
  • de conjonctions de coordination : mais, ou et donc, or, ni, car ;
  • de conjonctions de subordination : que, si,… ;
  • de locutions conjonctives : parce que, ainsi que,… ;
  • de prépositions et diverses autres locutions.

Il faut distinguer deux sortes de connecteurs logiques :

  • ceux qui expriment des relations logiques (cause, conséquence, but, opposition, condition,…) ;
  • ceux qui structurent l’argumentation et expriment des nuances argumentatives : connecteurs logiques organisationnels. (énumération d’arguments, gradation des arguments, introduction d’exemples).

Nous avons regroupé ci-dessous, les principaux connecteurs logiques :

RelationsConnecteurs
AdditionEt, de plus, en outre, non seulement…mais encore, puis
AlternativeD’un côté…de l’autre, l’un… l’autre…, ou, ou…ou, ou bien, seulement…mais encore, soit…soit, soit…ou, tantôt…tantôt
ButAfin que, de façon à ce que, de peur que, en vue de, pour que
CauseAttendu que, car, comme, dans la mesure où, du fait que, effectivement, en effet, en raison de, étant donné que, eu égard à, grâce à, par, parce que, par suite de, puisque, sous prétexte que, vu que
ComparaisonAinsi que, aussi que, autant, comme, comme si, de même que, de la même façon que, moins que, non moins que, pareillement, plus que, selon que, semblablement, si … que, suivant que
ConcessionAlors que, bien que, bien sûr, ce n’est pas que, certes, en dépit que, évidemment, il est vrai que, malgré, même si, quel que soit, quoique, toutefois
ConclusionAinsi, bref, donc, en conclusion, en définitive, enfin, en guise de conclusion, en un mot, en résumé, en somme, finalement, par conséquent, pour conclure
Condition, suppositionÀ condition que, à moins que, apparemment, à supposer que, au cas où, dans le cas où, dans l’hypothèse où, en admettant que, en supposant que, pour peu que, pourvu que, probablement, sans doute, si 
ConséquenceAlors, ainsi, aussi, c’est pourquoi, conséquemment, de façon que, de manière que, donc, de sorte que, d’où, en conséquence, en sorte que, par conséquent, par suite, partant, tant et … si bien que
RelationsConnecteurs
Classification, énumérationAprès, d’abord, deuxièmement, en dernier lieu, en deuxième lieu, enfin, en premier lieu, ensuite, en troisième lieu, de plus, premièrement, puis, pour conclure , quant à, tout d’abord
ExplicationÀ savoir, c’est-à dire, soit
IllustrationAinsi, c’est ainsi que, c’est le cas de, comme, entre autre, en particulier, notamment, par exemple
JustificationAinsi, car, c’est à dire, c’est ainsi que, du fait que, en effet, en sorte que, non seulement …mais encore, parce que, puisque
LiaisonAinsi, alors, aussi, d’ailleurs, en effet, en fait, de même, de surcroît, également, ensuite, puis
OppositionAlors que, au contraire, au lieu de, cependant, en revanche, d’un autre côté, en dépit de, mais, malgré, néanmoins, or, par contre, pour sa part, pourtant, tandis que
RestrictionÀ défaut de, cependant, en dehors de, excepté, hormis, mis à part, néanmoins, ne…que, pourtant, sauf, simplement, toutefois, uniquement
TempsAlors que, après que, au moment où, avant que, comme, dès lors que, depuis que, en même temps que, lorsque, pendant que, quand, tandis que

Citation sur la langue française :

« Quand j’écris, j’ai toute la langue française avec moi dans l’oreille. »

Pierre Goyotat

Laisser un commentaire