EXPRESSIONS AVEC DES COULEURS : le français, une langue colorée !

Les expressions imagées utilisant les adjectifs de couleur sont nombreuses dans la langue française. Elles associent généralement une idée à une couleur primaire ou secondaire.

BLANC

Arme blanche : arme à lame
Blanc-bec : jeune homme ignorant et fat
Blanchir sous le harnais : acquérir de l’expérience
Bulletin blanc : bulletin de vote vierge
Chauffé à blanc : très remonté
Col blanc : employé de bureau
Colère blanche : forte colère
Connu comme le loup blanc : personne connue de tous
Coupe à blanc-estoc : abattage total d’une forêt
Coupe à blanc : abattage total d’une forêt
Coupe blanche : abattage total d’une forêt
De la blanche : de l’héroïne
Donner carte blanche à quelqu’un : donner toute latitude
Donner un blanc-seing : donner son aval sans limites
Éléphant blanc : gouffre financier
En blanc : sans écriture
Être blanc comme neige : ne rien avoir à se reprocher
Être blanc comme un linge : être très pâle
Être blanc : avoir les cheveux blancs
Être connu comme le loup blanc : être connu de tous
Être cousu de fil blanc : être très prévisible
Examen blanc : examen préparatoire
Faire chou blanc : échouer
Faire quelque chose de but en blanc : faire quelque chose sans préparation
Faire une nuit blanche : ne pas dormir de la nuit
Fixer quelqu’un dans le blanc des yeux : regarder avec assurance
Hisser le drapeau blanc : capituler
Histoire cousue de fil blanc : histoire dont le caractère mensonger saute aux yeux
Les blouses blanches : le corps médical hospitalier
Magie blanche : magie qui n’a pas recours à de mauvais esprits
Manger son pain blanc en premier : commencer par le plus facile
Mariage blanc : mariage arrangé
Marquer un jour d’une pierre blanche : jour dont on gardera la mémoire
Oie blanche : une ingénue
Or blanc : richesse représentée par la neige
Page blanche : page vierge
Peur blanche : forte peur
Russe blanc : russe pro tsariste
Saigner à blanc : exploiter, épuiser
Un petit blanc : un verre de vin blanc
Voix blanche : voix sans timbre
Vote blanc : vote d’abstention
BLANC – BLEU
BLANC- NOIR
Être blanc-bleu : avoir une réputation intacte
L’un dit blanc, l’autre noir : l’un dit une chose, l’autre son contraire
Mettre les choses noir sur blanc : mettre par écrit
Passer du blanc au noir : changer d’avis, être versatile
Vie mêlée de blanc et de noir : une vie extrême
BLEU
Avoir une peur bleue : avoir une très grande peur
Avoir le sang bleu : être d’origine noble
Avoir les bleus : être triste, mélancolique
Casque bleu : soldat de l’ONU
Col bleu : ouvrier
Colère bleue : colère violente
Conte bleu : discours mensonger
Cordon bleu : personne très habile en cuisine
Détenir le ruban bleu : avoir la première place
Donner son bleu à quelqu’un : le renvoyer
Du gros bleu : vin rouge de mauvaise qualité
En être tout bleu : être figé d’étonnement
En rester bleu : être figé d’étonnement
Être bleu : être figé d’étonnement
Être dans le bleu : être dans l’incertitude, être dans un rêve
Être fleur bleue : être candide, être naïf
Faire le bleu : sécher les cours
L’heure bleue : moment qui précède l’aube
L’or bleu : richesse représentée par la mer et le tourisme qui y est lié
La grande bleue : la mer Méditerranée
La planète bleue : la planète Terre
Menton bleu : menton rasé laissant deviner une barbe très noire
N’y voir que du bleu : n’y rien voir
Papier bleu : acte d’huissier
Passer au bleu : oublier dans un but précis
Steak bleu : steak grillé extérieurement cru à l’intérieur
Un bas-bleu : une femme savante et ridicule
Un bleu : combinaison de travail en toile bleue
Un bleu : jeune recrue à l’armée
Un bleu : un hématome
Un petit bleu : télégramme

Suite, page suivante : cliquer sur « 2 » ci-dessous