FRANCOPHONIE : origines, organisation et missions

français

Ses instances dirigeantes et son organisation

francophonieEn France, le secrétaire général de la Francophonie est chargé de mettre en œuvre la politique internationale, d’animer et de coordonner la politique de coopération.

Le Haut conseil de la Francophonie (HCF) dépend du Secrétaire général de la Francophonie. Il est composé de 38 personnalités du monde entier, provenant d’horizons aussi différents que la politique, la culture ou l’économie.

Ses trois missions principales sont l’observation des évolutions linguistiques au sein des États, gouvernements et organisations internationales; la publication d’un rapport sur l’état de la Francophonie dans le monde (tous les deux ans) et l’enrichissement de la réflexion stratégique dans les domaines de la langue française et de la diversité culturelle.

En 2007, le HCF a été scindé en deux entités : l’Observatoire de la langue française, chargé du rapport sur la Francophonie dans le monde (désormais publié tous les quatre ans), et une cellule de réflexion stratégique.

Tous les deux ans, un sommet rassemble les chefs d’État et de gouvernement des pays membres qui définit les grandes orientations politiques de la Francophonie.

La Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF), composée des ministres des Affaires étrangères ou des ministres chargés de la francophonie des pays membres de l’OIF, a pour mission de veiller à l’exécution des décisions arrêtées lors d’un Sommet et de préparer le Sommet suivant. Elle recommande l’admission de nouveaux membres ou de nouveaux observateurs.

Le Conseil permanent de la Francophonie (CPF) est composé des représentants personnels dûment accrédités par les chefs d’État ou de gouvernement membres des Sommets. Présidé par le secrétaire général, le conseil est chargé de la préparation et du suivi du sommet, sous l’autorité de la Conférence ministérielle.

La Charte de la Francophonie en 1997 au VIIe Sommet de la Francophonie à Hanoï en 1997 est le support juridique de l’ensemble du cadre institutionnel francophone.

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) se compose de parlements et d’organisations interparlementaires partageant les valeurs de la Charte de la Francophonie.

L’Organisation internationale de la Francophonie est une organisation internationale intergouvernementale fondée sur le partage d’une langue et de valeurs communes.

francophonieElle compte à ce jour 54 États et gouvernements membres, 7 États et gouvernements membres associés, 27 États et gouvernements observateurs. Ses missions sont définies dans le cadre stratégique décennal et s’articulent autour de:

  • la promotion de la langue française et la diversité culturelle et linguistique,
  • la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l’homme,
  • le soutien à l’éducation, la formation, l’enseignement supérieur et la recherche,
  • le développement de  la coopération au service du développement durable et de la solidarité.francophonie

La coopération multilatérale francophone est mise en œuvre par cette organisation et quatre opérateurs directs spécialisés :

  • l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) ;
  • la chaîne de télévision internationale TV5Monde ;
  • l’Association internationale des maires francophones (AIMF) ;
  • l’Université Senghor d’Alexandrie.

Suite, page suivante : cliquer sur « 3 » ci-dessous