FÊTE DES PÈRES : son origine et sa signification

L’origine de la fête civile

La première fête des pères non religieuse fut  instituée le 19 juin 1910 par Sonora Smart Dodd aux Etats-Unis à Spokane (Washington). Regrettant l’absence de fête dédiée aux pères, contrairement à la Fête des mères, elle souhaite rendre hommage à son père qui a élevé seul ses six enfants après la mort de son épouse. Choisissant à l’origine de célébrer cette fête le 5 juin, jour anniversaire de son père, le troisième dimanche de juin est finalement retenu. Dans les années 1930, elle va diffuser la fête en proposant d’offrir des cadeaux aux vendeurs de vêtements masculins dans les débits de tabac. 8860468-3x2-940x627.jpg

En 1966, le président Johnson proclame le troisième dimanche de Juin « jour des pères ».hqdefault.jpg

En 1972, le président Richard Nixon instaure la Fête des pères comme célébration nationale et en fait un jour férié. Au Canada, au Royaume Uni, en Argentine, à Singapour, au Japon, au Kenya, aux Philippines, elle se fête également le troisième dimanche de juin sans jour férié.

En Allemagne, on célèbre la Fête des pères (Vatertag) à l’Ascension qui est un jour férié. On l’appelle Männertag (le jour des hommes) ou Herrentag (le jour des messieurs).

Dans les autres pays, les dates de la fête des pères sont différentes : Australie (premier dimanche de septembre sans jour férié); Belgique (deuxième dimanche de juin sans jour férié, excepté dans la région d’Anvers où elle est fêtée le 19 mars); Danemark (5 juin), Salvador (17 juin); Seychelles (16 juin sans jour férié); Taïwan (8 août, le huitième jour du huitième mois ou « Jour de Bābā », le chiffre 8 se disant Ba en mandarin); Nouvelle-Zélande (le premier dimanche de septembre sans jour férié); Roumanie (le deuxième dimanche de mai). Dans les pays hindous, on célèbre la fête des pères le jour de la nouvelle lune (Amavasya), vers la fin août ou le début septembre.

En France, le fabricant de briquets Flaminaire eut l’idée en 1949, de créer une fête des pères pour des raisons commerciales. Il lança la fête des pères en 1950, le troisième dimanche de juin, sur le modèle américain, avec le slogan « Nos papas nous l’ont dit, pour la fête des pères, ils désirent tous un Flaminaire ».la-fete-des-peres-coup-de-poker-flaminaire.jpg

La fête fut officialisée par décret en 1952, retenant la règle du troisième dimanche de juin. Un comité national de la fête des pères fut créé pour instaurer un prix récompensant les pères les plus méritants (les candidats étaient à l’origine désignés par les services sociaux des mairies).

Ce jour dédié aux pères fait ainsi écho à la fête des mères, officialisée en France en 1941.