WIMBLEDON : les particularités « so british » du temple du tennis

  • l’absence de match lors du premier dimanche du tournoi (le Sunday Off). Pour les uns, il s’agirait d’un accord ancien entre le club et les habitants du voisinage. Pour d’autres, cela s’expliquerait par la nécessité de préserver le gazon piétiné durant la première semaine. Cette tradition a souffert quatre exceptions en 1991, 1997, 2004 et 2016 à cause d’importants retards dans la programmation dus aux intempéries qui ont obligé les organisateurs à faire jouer des matchs le dimanche. On parle alors de People’s Sunday. Cette suspension du dimanche est suivie par le Crazy Monday au cours duquel les organisateurs font jouer tous les huitièmes de finale des simples.
  • Le court central possède un box royal accueillant les membres de la famille royale et leurs invités depuis 1922. Jusqu’en 2003, les joueurs devaient obligatoirement s’incliner devant le box à leur entrée sur le court en cas de présence d’un membre de la famille royale. Wimbledon-reverence-fraises-a-la-creme-tenues-blanches-toutes-les-specificites-du-tournoi-Photos_exact1024x768_l.jpgToutefois, depuis 2003, cette obligation n’est de mise qu’en cas de présence du monarque ou du prince de Galles. La dernière visite d’Elizabeth II remonte à 2010, 33 ans après sa visite précédente en 1977.duchess-cambridge-wimbledon-2015.jpg
  • L’absence presque totale de publicité dans l’enceinte des différents courts. Seules quelques exceptions sont admises comme Rolex, qui peut afficher son logo sur les tableaux d’affichage de sa conception, et Slazenger.
  • Les fraises à la crème sont un des symboles du tournoi. Cette tradition aurait été introduite par le roi George V. Ces dernières années, ce sont environ 28 t de fraises et 7 000 l de crème qui sont utilisées durant le tournoi.img_1856.jpg
  • Depuis près de soixante ans, les différents corps des forces armées britanniques envoient 300 volontaires participer à la bonne tenue du tournoi (vérifier que les spectateurs ont bien leur ticket, les guider dans les gradins, …).
  • Les vainqueurs des tournois de simple messieurs et de simple dames deviennent automatiquement des membres honoraires du All England Lawn Tennis and Croquet Club, l’organisateur du tournoi. En outre, depuis 1986, chaque joueur ou joueuse ayant atteint les quarts de finale du tournoi de simple, les demi-finales du tournoi de double dames ou de doubles messieurs ou la finale du tournoi de double mixte deviennent membres d’un club particulier appelé The Last Eight Club.
  • Enfin, il est de coutume que le vainqueur de la dernière édition du simple messieurs ouvre le programme sur le Court Central le premier lundi du tournoi.
  • À la différence de tous les autres tournois de tennis, le classement (en simple et en double) n’est pas le seul critère permettant de déterminer les têtes de série. En effet, le classement est pondéré en fonction des résultats passés des joueurs sur gazon, et notamment à Wimbledon.  
  • Wimbledon est le dernier tournoi avec la Coupe Davis où les matchs de double se jouent au meilleur des cinq manches. 

Suite, page suivante : cliquer sur « 3 » ci-dessous