GÂTEAU MARIE : la recette facile

09-08-2019

La gâteau Marie est un gâteau à base de massepain, de glaçage et de décoration bleu-clair à la crème chantilly.

Originaire de l’ile Maurice, il est servi le jour de l’Assomption (15 août), jour de l’ascension de la vierge Marie au ciel. Il fait partie des coutumes que les Mauriciens, sans distinction de religion, ont pris pour habitude de suivre. C’est un gage de partage entre parents, proches et amis.

Niveau de difficulté : facile
Temps de préparation : 35 min
Temps de repos : 2 h
Temps de cuisson : 35 min
Temps total : 3h 10 min
Ingrédients : 6 personnes
175 g de sucre en poudre
175 g de farine
175 g de beurre mou
3 œufs
2 c. à s. de levure chimique
1 pincée de sel
1 c. à s. de rhum
extrait de vanille
1 poignée d’amandes effilées
Glaçage :
40 g de beurre doux
50 g de sucre en poudre
essence de vanille
colorant alimentaire
Crème chantilly :
100 ml de crème liquide ou fleurette, entière (30 % MG minimum) et très froide
20 g de sucre glace
1/2 sachet de sucre vanillé

Gâteau :

  • Beurrer légèrement un moule à gâteau de 22 cm de diamètre et saupoudrer d’un peu de sucre.
  • Dans un grand bol, mélanger la farine, la levure et le sel.
  • Dans un autre grand bol, battre le beurre jusqu’à ce qu’il devienne crémeux.
  • Ajouter le sucre et continuer à battre durant 5 min environ, jusqu’à ce que la préparation devienne légère et mousseuse.
  • Incorporer les œufs, un par un, et battre à nouveau jusqu’à ce que le mélange devienne homogène.
  • Ajouter le rhum et l’extrait de vanille (quelques gouttes).
  • Ajouter la farine en trois fois et mélanger.
  • Verser la préparation dans le moule.
  • Tapoter le moule pour éliminer les éventuelles bulles d’air.
  • Préchauffer le four à 180 °C.
  • Enfourner durant 35 à 40 minutes en plaçant le moule assez bas dans le four pour éviter que le dessus ne brule.
  • Lorsqu’une pointe de couteau enfoncée au centre du gâteau en ressort sèche, sortir du four et laisser refroidir.

Glaçage :

  • Mélanger le beurre et le sucre en poudre jusqu’à l’obtention d’un mélange crémeux.
Article suivant