GÂTEAU DE SURVIE : la recette facile

Le gâteau de survie ou merice est un gros gâteau de couleur dorée avec des croisillons sur le dessus, fabriqué à l’île d’Yeu. À base de farine de froment, de sucre, de crème, de beurre demi-sel, de rhum et de levure, son aspect compact, un peu aplati, ressemble à celui d’un pain de campagne. Sa mie serrée et sucrée permet une longue conservation. Il se consomme en l’état ou avec du beurre et de la confiture.
Proposé en parts individuelles rondes, avec des pépites de chocolat, celles-ci prennent le nom de betchets. Pâtisserie nourrissante, de longue conservation, la merice faisait partie des aliments embarqués par les bateaux de pêche de l’île d’Yeu pour mener des campagnes pouvant durer plusieurs mois. « Gâteau de survie », très consistant et très sec, il se conservait bien en mer, ne craignant pas l’humidité.
Niveau de difficulté : facile
Temps de préparation : 10 min
Temps de cuisson : 30 min
Temps de repos : 1h
Temps total : 1h 40 min
Ingrédients : 6 personnes
Pour 1 pièce de 350 g :
215 g de farine de froment
215 g de sucre
75 g de crème
1 petit oeuf
35 g de beurre demi-sel
5 cl de rhum
5 g de levure chimique

Préparation :

  • Mélanger dans un grand bol, la farine, le sucre, la crème, le beurre ramolli et le rhum jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
  • Ajouter la levure au dernier moment.
  • Laisser reposer 1h à température ambiante.
  • Disposer la pâte dans un moule rond à hauts bords de 18 à 20 cm de diamètre.
  • Dorer à l’œuf et inciser le dessus de losange
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Enfourner durant 10 min.
  • Poursuivre la cuisson 20 min à 150°C.
  • Démouler sur une grille.
  • Laisser refroidir.
  • Déguster !