GÂTEAU SANTÉ ET CHANCE : la recette facile

Le gâteau Santé et Chance est un gâteau élaboré à partir d’une pâte mère qui se développe naturellement durant 10 jours, à laquelle sont additionnés de la farine, du sucre et du lait. A l’issue du dixième jour, un gâteau est confectionné à partir d’une partie de la pâte mère (le restant étant offert), de farine, de lait, de sucre, d’huile, d’oeufs, de levure, d’amandes, de noix, de pommes et de raisins secs.

La préparation est remuée à la cuillère en bois et laissée à température ambiante, recouverte d’un linge permettant au levain d’évoluer à l’abri des courants d’air.

La tradition veut qu’on offre à quelqu’un de la « pâte mère », on lui souhaite « santé et chance ». La préparation débute généralement un jeudi afin que le gâteau soit prêt le samedi de la semaine suivante. En Espagne, il est aussi appelé gâteau de Padre Pio. Selon la légende, le missionnaire Padre Pio aurait fabriqué cette pâte mère, donné de petites portions aux fidèles permettant à cette pâte mère de nourrir ses récipiendaires et de perdurer jusqu’à ce jour. 

Cette recette de « gâteau d’amitié » espagnol est celui des Carmélites aux pieds nues de Séville. Il est la suite logique du gâteau de l’amitié qui  permet de fabriquer la pâte mère.

Niveau de difficulté : facile
Temps de préparation : 10 jours (pâte mère)25 min (gâteau)
Temps de cuisson : 45 min
Temps de repos : 10 jours (pâte mère)
Temps total : 10 jours (pâte mère)1 h 10 min (gâteau)
Ingrédients :  6 personnes
Pâte mère :
2 verres de farine
2 verres de sucre
1 verre de lait entier
Gâteau :
2 verres de farine
1 verre de sucre
1 verre de lait
1 verre d’huile d’olive douce
1 verre de noix (amandes ou noisettes)
1 verre de raisins secs
2 oeufs
1 sachet de levure chimique
1 pincée de cannelle
1 pincée de sel
1 pomme
3 c. à s. d’amandes effilées
2 c. à s. de rhum
1 c. à c. de vanille en poudre

Préparation de la pâte mère :

  • Jeudi :
    • Verser le verre de pâte mère dans un récipient plus grand.
    • Si on ne dispose pas de pâte mère, se reporter à l’article gâteau de l’amitié et adapter les quantités (la recette du gâteau de l’amitié permettant de fabriquer 500 g de pâte mère, 1 verre de pâte mère correspondant à environ 200 g).
    • Ajouter un verre de sucre puis un autre de farine.
    • Ne pas mélanger.
    • Conserver à température ambiante recouvert d’un linge propre.
  • Vendredi :
    • Mélanger avec une cuillère en bois, couvrir et laisser de côté dans la cuisine à température ambiante recouvert d’un linge propre.
  • Samedi et Dimanche : ne pas toucher.
  • Lundi :
    • Ajouter un verre de sucre, un autre de lait et un autre de farine.
    • Ne pas mélanger.
    • Couvrir et laisser à température ambiante.
  • Mardi:
    • Mélanger avec une cuillère en bois et recouvrir
  • Mercredi, Jeudi et Vendredi : 
    • Ne pas toucher.
  • Samedi :
    • Séparer la pâte mère en trois verres.
    • En donner deux en souhaitant « santé et chance ».
    • Ajouter à la pâte mère 2 verres de farine, 1 verre de sucre, 1 verre d’huile d’olive douce, 1 verre de lait, 2 oeufs entiers, 1 verre de noix hachées, 1 verre de raisins secs, 1 pomme coupée en dés, 1 pincée de sel, 1 c. à c. de cannelle, 1 sachet de levure et 1 zeste d’orange.
    • Mélanger le tout avec une cuillère en bois.
    • Munir un moule de papier sulfurisé, beurrer et fariner légèrement.
    • Y verser la préparation.
    • Ajouter des amandes effilées sur le dessus.
    • Enfourner durant 40 à 45 min.
    • Sortir, laisser refroidir et démouler. 
    • Servir et déguster !