5G : la génération mobile ultime ?

5G

Cinquième génération de téléphonie mobile, la 5G devrait permettre à l’horizon 2020 de faire face à l’accroissement exponentiel des objets connectés (internet des objets), aux besoins des véhicules autonomes et aux nouveaux usages (réalité virtuelle, big data…). Si la coopération internationale porte ses fruits (normes, matériels…), la 5G pourrait être la génération mobile ultime.

Qu’est-ce que la 5G ?

La 5G regroupe l’ensemble des technologies correspondant à la cinquième génération du standard pour la téléphonie mobile validé par l’ITU (International Telecommunication Union) et le consortium 3GPP (3 rd Génération Partnership Project). Elle devrait entrer en vigueur en 2020

Evolution 5G

Quels sont ses fondements technologiques ?

La clé technologique de la 5G est l’utilisation de fréquences plus élevées du spectre radio : entre 30 à 300 GHz ou ondes millimétriques (la 4G et ses prédécesseurs recourant à des fréquences inférieures à 6 GHz).

Permettant des débits plus importants, ces fréquences ont une portée plus courte qui nécessite :

  • des petites cellules ou antennes intégrées au mobilier urbain ;
  • des techniques de Massive MIMO (au lieu de deux antennes, une réceptrice et l’autre émettrice, plusieurs antennes aux entrées et sorties multiples) s’affranchissant des grosses antennes relais, renforçant le signal, réduisant les interférences et multipliant la capacité ;
  • du beamforming pour diriger les signaux de manière intelligente vers les appareils ;
  • une architecture logicielle permettant l’adaptation aux besoins de chaque appareil en termes de latence, débit et intensité (network slicing).

Suite, page suivante : cliquer sur « 2 » ci-dessous