CARNAVAL DE RIO (BRÉSIL) : le très spectaculaire et fervent carnaval

  • les costumes ;
  • les chars (au nombre de 8, il sont richement décorés et séparés par plusieurs ailes sur lesquels se tiennent les costumes les plus élaborés [destaques] avec des plumes pouvant aller jusqu’à 1 m de hauteur). 

Les 5 juges attribuent chacun une note de 8 à 10, les 2 notes les plus hautes et les plus basses étant écartées. La somme de l’ensemble des notes donne la note finale, permettant de classer des écoles.

Le samedi suivant le carnaval, les 6 écoles en tête du groupe spécial défilent à nouveau dans le sambodrome, pour le Défilé des Champions.

Dans les écoles du groupe spécial, 3 000 personnes costumées sont réparties dans les ailes ou sur les chars allégoriques, reprenant en chœur la samba de enredo et dansant sur sa musique en évitant de perdre de pièces de leur costume (chapeau, cape…).La compétition mettant aux prises les groupes est exceptionnelle et très codifiée. Les nombreux bals, mascarades ou défilés organisés dans toute la ville font davantage de place à la fantaisie, l’exubérance et à l’esprit festif débridé ayant fait la réputation parfois sulfureuse du carnaval de Rio.

Aller plus loin :

CARNAVAL DE MOHACS : son origine, ses traditions

CARNAVAL DE BINCHE: son origine, ses traditions

CARNAVAL DE NICE : son origine, ses traditions

CARNAVAL DE VENISE : son origine, ses traditions

CARNAVAL DE CADIX : son origine, ses traditions

Pour revenir sur la 1ère page : cliquer sur « 1 »

 

Laisser un commentaire