SYMBOLES DE LA RÉPUBLIQUE : LE GRAND SCEAU

sceau de la république

Le Grand Sceau de France est le sceau officiel de la République française. Marque distinctive et signe d’autorité, les sceaux étaient détenus par les différents pouvoirs civils ou religieux et par le roi lui-même. Le sceau actuel de la République est celui de la IIè République frappé en 1848. Son usage est réservé à des occasions solennelles comme des modifications constitutionnelles.

Ses origines

Un sceau est une marque officielle d’autorité, une empreinte destinée à garantir l’authenticité d’un document. Il permet aussi de fermer un courrier officiel et de neutraliser toute tentative d’ouverture.

Les premiers sceaux royaux remontent aux rois mérovingiens qui authentifiaient leurs actes de cette façon. Bagues puis pendentifs, leur taille s’est agrandie sous les Capétiens (jusqu’à 12 cm de diamètre, dimensions du sceau actuel).sceau Phlippe AugusteLa plupart de ces sceaux représentaient le roi siégeant sur son trône et rendant la Justice. Chaque roi choisissait son sceau, pièce unique qui disparaissait avec lui. Les édits, ordonnances, décrets et déclarations étaient systématiquement scellés.

Après l’abolition de la monarchie et l’instauration de la République, les sceaux royaux furent brisés et envoyés à la Monnaie de Paris.

En septembre 1792, la Convention a défini l’effigie du sceau de la Première République : la Liberté debout, s’appuyant d’une main sur un faisceau et de l’autre sur une lance surmontée du bonnet de la Liberté.sceauNapoléon, Louis XVIII et Charles X reprendront les sceaux de majesté; Louis-Philippe, une représentation de son buste.

Suite, page suivante : cliquer sur « 2 » ci-dessous