DESSERTS DE NORMANDIE

La cuisine normande bénéficie de terroirs fertiles fournissant de nombreux produits agricoles auxquels les desserts normands ont généralement recours : pommes, beurre, crème, cidre et calvados. L’usage fait par les Normands du beurre et de la crème dans leur cuisine s’est généralisé avec le temps dans la cuisine française.
La teurgoule, datant du XVIIe siècle, est un dessert typiquement normand à base de riz et de cannelle adapté par les corsaires normands aux Espagnols. La Normandie est la terre natale de Guillaume Tirel, dit Taillevent, auteur d’un des premiers livres de recettes de l’histoire culinaire française : le Viandier.

Nous avons repris ci-dessous les recettes de desserts normands emblématiques :

Les desserts de Normandie
la teurgoule
l’omelette de la vallée d’Auge
les pommes à la grivette
le brandon
les croûtes normandes
la fallue
la gâche de Normandie
le soufflé aux pommes normand
la terrine normande
la tarte normande
Calvados
le brasillé
les sablés de Caen aux jaunes d’œufs
Eure
le douillon aux poires 
le mirliton de Pont-Audemer
Manche
la brioche du Vast
Orne
les becs de Flers
les sablés de l’abbaye
le bourdelot
la brioche moulinoise
Seine-Maritime
les mirlitons de Rouen

Citation sur la cuisine :

« La cuisine d’un peuple est le seul témoin exact de sa civilisation. »

Marcel Rouff